École Zéro est un collectif fondé en 2020 dont l'objectif est de réfléchir aux différentes manières de « faire école » collectivement, en mettant en relation l'aménagement du territoire avec différents champs disciplinaires et en proposant notamment d'explorer les territoires hors métropole. Elle est un espace de rencontre, de partage, de recherche et d'expérimentation à différentes échelles et sous des formes alternatives de création ouvert à tous·tes et s'adressant à une grande diversité d'acteur·ices public·ques et privé·es. École Zéro a animé le Séminaire Zéro (2019-2020) et à organisé deux écoles d'été : Contigné (2020) et Richelieu (2021).

Édition été n°1 : Itinéraire d’une école en construction

Co-édition École Zéro et Éditions Burn Août

Une publication de 150 pages qui retrace la création de l'école zéro par des étudiant.es en luttes, du séminaire zéro autogéré initié dans les locaux de l'école d'architecture de Paris Malaquais à la concrétisation d'une école zéro d'été hors métropole, dans les Hauts d'Ajou.

Direction éditoriale : Caroline Lacroix & Éditions Burn~Août

Graphisme : Roméo Abergel

Textes de : Antoine P., Caroline L., Charles M., Clément N., d’étudiant·es engagé·es de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris et de l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Malaquais, des fondateur·trices de l’École Zéro, des organisateur·rices du Séminaire Zéro, d’Éditions Burn Août, Eléa C., Hannah H., Hughes V., Jean-François K., Jules B., Jérôme E., Magdalena N., Manon J., Marin L., MLAV.LAND, Pierre B., Roxane P.

Quatre tables rondes : - entre Matthieu et Laurence (fondateur·trice du projet des Belles-Vertes à Contigné) et avec de l'École Zéro : Antoine, Charles, Hannah, Hughes, Jérôme- entre des élu·es locaux : Catherine Bernié, Élise Rethaut, Maryline Lezé, Michel Thépault, Michel Pommeau et Véronique Langlais, avec de l'École Zéro : Antoine, Félix, Hannah, Jérôme, Laurence et Vincent - entre des participant·es de l'École Zéro avec Antoine; Benjamin, Caroline, Félix, Jean-François, Ulysse, Hannah Hughes et un participant non reconnu à l'écoute à propos de questions orientées sur la pédagogie et l'enseignement en école d'architecture - entre Anne et Georges (agriculteur·trice bio à Contigné) et Guillaume (agriculteur bio à Villiers-Charlemagne) et avec de l'École Zéro : Antoine, Carole, Clément, Hannah, Laurence et Roxane

Images de : Spag Bertin, Charles Millot, Jules Balmes, Magdalena Ndiki Mayi

Illustrations de : Tamaya Sapey-Triomphe, Pierre Bertin, Émilien Dreno, Louise Tanant, Jérôme Espitalier, Carole Pralong, Marion Chapon

Les Éditions Burn~Août

Éditions Burn~Août est un projet éditorial indépendant ayant comme noyau dur un groupe affinitaire qui se disperse à travers ses collaborations. Éditions Burn~Août a publié De la misère (2019) et L'usage de la violence (2020) de John D. Alamer, Comment démonter un monument (2020) de @decolonizethisplace traduit par Mamaroad, Chaque jour sa peine, archives 2019-2020, (2021) avec Gustave Birchler et la G.A.L.E, Thune Amertume Fortune, partie 1, 2, et 3 (2021) de Eugénie Zély, Vers un modèle rentable pour une maison d’édition autonome (2021) de Marc Fischer, traduit par B. Ab’cassis et a co-édité avec École Zéro : École Zéro, édition d'été n°1, itinéraire d'une école en construction (2021). Éditions Burn~Août est aussi à l'origine d'un cycle de recherche sur l'écriture et le travail : Labor, dont la première publication est Cycle Labor n°1 : Labor de Gauthier Andrieux Chéradame publié en 2021. Éditions Burn~Août a publié deux co-éditions de John D. Alamer : Politiser l'enfance, une pré-anthologie, co-édité avec Laurel Parker Book et Vincent Romagny ainsi que Nous faire justice, Reader sur le viol et les ripostes extra-pénales co-édité avec Thelma Lauren.

Tous les PDF sont disponibles sur editionsburnaout.fr.